Bienvenue sur Mon Espace Réseau
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionGalerie
Il est présentement...
Vidéo Rencontre Mon Espace Réseau
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Derniers sujets
» Hommage pour toi Petite Cédrika Provencher
Sam 30 Jan 2016 - 23:12 par administrateur

» Le corps de Cédrika Provencher retrouvé
Jeu 17 Déc 2015 - 13:27 par Kalystar

» Tarot pour Cédrika
Mer 16 Déc 2015 - 15:18 par manonp

» me décrire
Dim 17 Mai 2015 - 1:07 par ryan33

» A l'aiiiiiide!!
Mer 13 Mai 2015 - 13:48 par luz_mia

» Voyance avec Lauravision
Mer 13 Mai 2015 - 13:44 par luz_mia

» FRERE ELYÔN EST LE VRAI PROPHETE !
Dim 10 Mai 2015 - 12:19 par rimus

» Voyants-Médiums Bénévole
Mer 15 Avr 2015 - 12:46 par Mirra16

» Besoin de lumière
Mer 15 Avr 2015 - 12:43 par Mirra16

» NOUVELLE Médium Bénévole c'est jointe a l'équipe de Voyance Gratuite
Mer 18 Mar 2015 - 11:52 par lepasha

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 140 le Ven 5 Aoû 2011 - 11:59
Liens Utilitaires
Nos Partenaires
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Partagez | 
 

 Karla Homolka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kalystar
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1048
Age : 39
Localisation : Sur mon bateau au milieu de la mer
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Karla Homolka   Jeu 17 Juin 2010 - 23:26




La célèbre complice de Paul
Bernardo aurait l'intention de demander un pardon. Karla Homolka devrait
même être en mesure de le faire dès le 5 juillet.
Selon le réseau CTV, Karla Homolka
devrait obtenir son pardon à moins que le Parlement adopte un projet de
loi qui a été présenté aux Communes et qui refuserait les demandes de
pardon aux auteurs de crimes violents ainsi qu'aux prédateurs sexuels.

Le gouvernement conservateur avait pris cette décision lorsqu'il a été
révélé plus tôt cette année que la Commission nationale des libérations
conditionnelles avait accordé en 2007 un pardon à Graham James.
L'ancien entraîneur de hockey junior avait été accusé d'agression
sexuelle à l'endroit de deux joueurs, dont Sheldon Kennedy, qui avait
ensuite joué dans la Ligue nationale de hockey (LNH).

Homolka avait été condamnée à une peine de 12 ans de pénitencier pour sa
participation dans les meurtres à caractère sexuel des adolescentes
Leslie Mahaffy et Kristen French.

http://lcn.canoe.ca/lcn/infos/faitsdivers/archives/2010/06/20100616-054618.html

_________________
kalystar  



Dernière édition par Kalystar le Jeu 17 Juin 2010 - 23:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalystar
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1048
Age : 39
Localisation : Sur mon bateau au milieu de la mer
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Karla Homolka   Jeu 17 Juin 2010 - 23:28

Karla Homolka peut bien faire une demande de pardon cet été si ça
lui chante, mais elle lui sera refusée en raison d’une entente de
dernière minute entre les partis politiques pour bloquer sa demande.
Le ministre de Sécurité publique Vic Toews a annoncé l'accord
mercredi soir, en disant que des parties du projet de loi présenté par
le gouvernement pour réformer le système de pardon avaient été retirées
pour permettre un vote jeudi, qui est la dernière journée avant la pause
parlementaire pour la période estivale.
Karla Homolka aurait été admissible à une demande de pardon le 5 juillet, cinq ans après sa libération
après avoir purgé une peine complète de 12 ans pour sa participation dans les
meurtres de sa sœur et des adolescentes Kristen French et Leslie
Mahaffy, avec la complicité de son mari Paul Bernardo au début des
années 1990.
«Dans les circonstances, afin de voir ce projet de loi
adopté avant l’été, c’est quelque chose sur laquelle les quatre partis
peuvent s’entendre», a dit le ministre Toews en faisant attention de ne
pas mentionner le nom d'Homolka, probablement par crainte d’une
contestation judiciaire pour cause de discrimination.
«Si ce projet de loi est adopté, je crois que les gens comme la
personne que vous nommez (Karla Homolka) ne pourra pas répondre aux
critères pour obtenir un pardon. »
Ni le ministre Toews ni les critiques de l’opposition n’ont
divulgué les détails de l'accord de mercredi, mais on s'attend à ce que
Homolka se voit refuser le pardon en raison d’une clause qui permettrait
à la Commission nationale des libérations de refuser un pardon, si cela
jetait le discrédit sur le système de justice ou son administration.
Pour devenir loi, le compromis sur le projet de loi doit être
accepté jeudi par les quatre partis et être adopté par le Sénat avant la
pause estivale à la fin du mois.
Une des clauses qui fait partie du projet de loi initiale, mais
qui ne fait pas partie de cet accord, précise que les personnes
reconnues coupables de trois infractions graves ou plus ne seraient
jamais admissibles à une demande de pardon.
Le ministre Toews a indiqué que le reste du projet de loi serait
débattu à l'automne.
Le sénateur conservateur Pierre-Hugues Boisvenu, qui s’est lancé
en politique pour défendre le droit des victimes d’actes criminels, a
commenté favorablement cette entente et il n’a pas hésité à nommer la
principale concernée dans cette affaire.
«S'il est adopté par le
Sénat, ce projet de loi sur la suspension du cassier judiciaire (C-23) empêchera dorénavant des criminels
comme Karla Homolka d'accéder à un tel privilège que le système carcéral
canadien offre aux criminels.»
«Je suis satisfait que les trois partis d'opposition
aient manifesté une grande ouverture à ce projet de loi, lequel avait
été appuyé par de multiples groupes de victimes. J'espère que cette
sensibilité aux victimes sera aussi présente après le congé estival afin
que les autres projets de loi puissent être adoptés dans le même esprit
de collégialité politique», a fait savoir le sénateur.

http://lcn.canoe.ca/lcn/infos/national/archives/2010/06/20100616-200820.html

_________________
kalystar  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalystar
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1048
Age : 39
Localisation : Sur mon bateau au milieu de la mer
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Karla Homolka   Jeu 17 Juin 2010 - 23:29

À Ottawa, les partis se sont entendus pour adopter certaines
dispositions du projet de loi sur l'élimination du pardon pour les
prédateurs sexuels et les détenus qui ont commis certains crimes
violents, comme Karla Homolka.
Le ministre de la Sécurité publique, Vic Toews, a annoncé, mercredi,
que le Nouveau Parti démocratique et le Bloc québécois avaient déjà
signifié leur accord et que le Parti libéral en était à étudier des
détails mineurs.
« Je peux dire que nous sommes parvenus à un accord en ce qui
concerne les éléments importants de notre projet de loi, de sorte que
les criminels notoires ne pourront pas obtenir un pardon », a déclaré le
ministre Toews.
Il a précisé que le projet original, C-23, proposé le mois dernier, n'avait pas
été adopté dans son intégralité.
Les autres clauses du projet devraient être référées ultérieurement à
un comité parlementaire.
L'urgence de faire adopter la loi, même en partie, avant la fin de la
session parlementaire découlerait du fait que la meurtrière Karla
Homolka pourrait obtenir son pardon cet été. Elle devrait y être
admissible cinq ans après sa libération de prison, le 5 juillet prochain.
Le temps pressait donc pour les parlementaires, puisque les travaux
pourraient se terminer jeudi.
Interrogé sur la possibilité que la loi soit passée en vitesse pour
empêcher spécifiquement l'ex-compagne de Paul Bernardo d'obtenir un
pardon judiciaire, le ministre Toews est resté évasif. « Je crois que
des personnes comme celle que vous venez de mentionner ne devraient pas
jouir d'un pardon », a-t-il répondu.
Plus tôt dans la journée de mercredi, les libéraux se disaient
ouverts au projet, mais reprochaient aux conservateurs de l'avoir déposé
à la dernière minute.
« Tous les partis sont totalement d'accord avec le concept d'arrêt de
pardon pour quelqu'un comme Karla Homolka, mais en même temps, [avec]
le projet de loi qui existe maintenant, il y a des problèmes », a
soutenu le député libéral d'Ajax-Pickering, Mark Holland, à sa sortie de
la Chambre.
« Nous avons proposé des solutions », a de son côté déclaré le chef
néo-démocrate, Jack Layton. Son parti, a-t-il dit, veut s'assurer que
« Karla Homolka ne recevra pas un pardon ».
À sa sortie de la Chambre, le chef bloquiste, Gilles Duceppe, a
indiqué qu'il était en faveur du projet de loi dans le « cas précis » de
Karla Homolka. « Mais on ne veut pas agrandir ça à l'ensemble de tous
les cas. C'est pour cela que le projet a été scindé », a-t-il ajouté.
Une récupération politique, selon l'opposition
Depuis le dépôt du projet de loi, il y a quelques semaines,
l'opposition restait hésitante, affirmant notamment que le gouvernement
Harper utilisait le nom de Karla Homolka pour faire adopter sans examen
approfondi un projet mal ficelé.
La portée du projet de loi était trop large au goût de l'opposition,
qui s'objecte notamment à ce qu'il s'applique aux jeunes criminels.
Le NPD avait alors proposé de scinder le projet de façon à ce que la
portion s'appliquant aux criminels comme Homolka passe rapidement et que
d'autres dispositions soient adoptées ultérieurement.Le ministre Toews avait rejeté cette option, considérant que cela
aurait pour effet de vider la loi de son contenu.
Le gouvernement conservateur avait présenté son projet de loi après
que les médias eurent révélé que la Commission nationale des libérations
conditionnelles eut accordé un pardon à Graham James

http://www.radio-canada.ca/nouvelles/Politique/2010/06/16/003-taews-pardon-homolka.shtml

_________________
kalystar  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalystar
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1048
Age : 39
Localisation : Sur mon bateau au milieu de la mer
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Karla Homolka   Jeu 17 Juin 2010 - 23:30

Ottawa) Afin d'empêcher Karla
Homolka d'obtenir un pardon, les partis de l'opposition et le
gouvernement se sont entendus mercredi pour accélérer l'adoption d'une
partie d'un projet de loi et l'envoyer au Sénat avant de suspendre les
travaux de la Chambre des communes pour l'été.Karla Homolka,
rendue tristement célèbre pour les meurtres qu'elle a commis avec son
ex-conjoint Paul Bernardo au début des années 90, serait admissible à un tel pardon
vers le 5 juillet. Or, les députés fédéraux
pourraient regagner leurs terres dès aujourd'hui, en principe jusqu'au
mois de septembre.En début de journée, mercredi, le gouvernement Harper a
tenté de forcer la main des partis de l'opposition au cours d'une
conférence de presse où il les a invités à adopter de toute urgence le
projet de loi C-23.Ce projet vise notamment à empêcher les personnes reconnues coupables de
plus de trois actes criminels et les auteurs d'infractions sexuelles
contre des mineurs de voir leur casier judiciaire suspendu - en d'autres
termes d'obtenir un pardon - un certain nombre d'années après avoir
purgé leur peine. Dans le cas de Karla Homolka, cette période était de
cinq ans.Les partis de l'opposition, qui trouvaient le délai d'étude trop court
et le projet de loi trop large, ont plutôt proposé d'adopter un projet
au spectre plus restreint afin de se limiter à des cas comme celui de
Karla Homolka.«Nous ne voulons pas que Karla Homolka soit pardonnée et on a proposé
des solutions», a dit le chef du NPD, Jack Layton.Ébauche d'ententeAprès plusieurs heures de négociations, les représentants des différents
partis ont finalement émergé des rencontres avec une ébauche d'entente
en poche. Le ministre de la Sécurité publique, Vic Toews, n'a pas voulu
préciser en quoi elle consiste exactement. «Si ce projet de loi est
adopté, je crois que des gens comme l'individu que vous avez mentionné
ne satisferaient pas aux critères pour obtenir un pardon», a-t-il
néanmoins précisé.
Une portion du projet de loi C-23 pourrait donc être adoptée dès
aujourd'hui par la Chambre des communes, puis renvoyée au Sénat. Le
sénateur conservateur Pierre-Hugues Boisvenu a dit avoir bon espoir que
ses collègues l'adopteront eux aussi rapidement pour qu'elle puisse
recevoir la sanction royale avant la pause estivale.http://www.cyberpresse.ca/actualites/quebec-canada/politique-canadienne/201006/16/01-4290624-entente-pour-contrer-le-pardon-de-homolka.php

_________________
kalystar  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalystar
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1048
Age : 39
Localisation : Sur mon bateau au milieu de la mer
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Karla Homolka   Jeu 17 Juin 2010 - 23:31

Quelques heures avant leurs
vacances estivales, les députés des quatre partis fédéraux ont adopté
hâtivement une loi qui pourrait empêcher Karla Homolka de chercher à
obtenir son pardon.Le projet de loi C-23A, qui modifierait la Loi sur le casier
judiciaire, a été adopté à l'unanimité jeudi. Selon les nouvelles dispositions de la loi, toute personne reconnue
coupable d'un crime ayant causé des blessures sérieuses devra patienter
dix ans après avoir été libérée avant de remplir une demande de pardon.
En ce moment, il faut compter entre trois et cinq ans avant de le faire. Le projet de loi doit obtenir l'aval du Sénat, qui n'a pas encore
achevé sa session, avant d'entrer en vigueur. Un autre projet de loi, qui vise à réformer de fond en comble le
système d'obtention du pardon au pays, sera présenté au retour des
parlementaires en septembre. La loi empêcherait carrément à certains
criminels violents d'être éligibles au pardon.
Karla Homolka, qui a été impliquée dans les meurtres à caractère
sexuel de deux écolières ontariennes, aurait pu demander son pardon dans
deux semaines si les réformes proposées n'avaient pas été adoptées.
Homolka a été libérée de prison en 2005, après avoir passé 12 ans derrière les barreaux.
http://www.cyberpresse.ca/actualites/quebec-canada/politique-canadienne/201006/17/01-4291110-une-loi-pour-contrer-le-pardon-dhomolka-est-adoptee.php

_________________
kalystar  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Karla Homolka   Ven 13 Aoû 2010 - 9:09

Moi je ne comprend pas qu'ils peuvent accorder le pardon et blanchir cette personne?
Après tout ce qu'elle a fait? elle deviendrait sans reproche comme tout bon citoyen?
Ca pas de sens,laisser là vivre ses remords et sa conciense,c'est déjas beau qu'elle soit dehors!
Ses victimes elles? n'ont plus cette chance de le voir le dehors,si sa passe pour le pardon c'est vraiment encourager les meurtriers!
Je suis pas une personne rancoeur,mais quand sa enlève des vies,il y a pas de pardon elle est supposé de moisir en prison,ils ont fais des marchés avec elle,mais elle est aussi coupable que lui.
Revenir en haut Aller en bas
Daphnee

avatar

Nombre de messages : 100
Age : 36
Date d'inscription : 18/10/2009

MessageSujet: Re: Karla Homolka   Dim 15 Aoû 2010 - 12:35

Salut et bonjour à toi Blanche .Je suis entièrement d'accord avec tes propos.Quand tu tues 1 ou des personnes par plaisir ,où par déviance sexuel wathever,,nul pardon ne devrait être attribué à des gens qui ont commis des crimes aussi répugnants que complètement dénués de sens et de coeur, pour la ou les victimes.Et nul raisons ne devraient attibuer aussi le pardon.La vie c'est précieux pour tous qui veulent vivre ,et Karla Homolka,à fait et feras tjrs parties de cette race d'humain qui ne reculent devant rien pour assouvir ces bas instincts,et leurs folies meurtrières . Ainsi que de son ex compagnon du temps, où ils ont fait ces crimes.Elle à même donné en pâture sa propre jeune soeur de 14 ans je crois à l'époque.Voilà où est allée sa folie meurtrière et sa méchancetée .Moi je dis,quelle n'aurait jamais dû être libérée et purger sa peine à perpétuité,où même jusqu'à mourir en prison.Voilà ou serait vraiment la justice pleine et entière envers les victimes .

Les victimes elles ,n'auront plus jamais cette chance de re-vivre une seconde fois comme elle ,qui maintenant jouie d'une libertée pleine et entière.C'est très injuste.Et de plus,les autorités où les intervenant ,services sociaux,où protection de la jeunesse,et la p'tite enfance wathever.Auraient dû lui retirer son droit de garder son bébé.Si elle à été capable de donner sa propre soeur en pâture à son conjoint à l'époque de ces crimes,je me dis,que peut elle accepter et de faire envers son propre enfant, pour être cool avec son ou ces amants qui sait hein!!.Pauvre enfant ,je me dis.Cette enfant devrait bénéficier d'une protection entière contre sa propre mère.Moi ,je si j'avais les pouvoirs en ce sens ,elle n'aurait jamais eu le droit de garder son enfant avec les antécédents quelle à en matière de crime sexuels avec son ex conjoint.Et lui retirer aussi la capacité de faire des enfants .Et si les personnes ressources à l'enfance se demandaient seulement!!.

Mais quelle est la réalité de cette enfant quelle à mis au monde.Bonne question hein!!. De toute façon moi je me dis que quand tu tues des personnes,peut importe les raisons ,si tu n'étais pas en légitime défense ,ces personnes n'ont pas le droit de vivre eux aussi.Alors pour moi,ce qui serait juste envers les victimes de meurtres,qu'ils soient crapuleux où complètement gratuit ces meurtres,et autres crimes tout aussi crapuleux ,quand ont pensent aux enlèvements d'enfants,ados et adultes, pour des fins aussi digracieux.La peine de mort serait leurs rendrent justice une fois pour toute aux victimes.C 'est mon opinion.Bonne journée à tous et toutes,et soyez heureux(ses) .Daphnée xxx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Karla Homolka   

Revenir en haut Aller en bas
 
Karla Homolka
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mon Espace Réseau :: Discussions Divers :: Actualité-
Sauter vers: